Actualités

Actualités au sujet des membres du Collectif CLÉ

Une nouvelle stagiaire internationale au Collectif CLÉ: Paola López

Depuis la fin-août, le Collectif CLÉ a le très grand plaisir d'accueillir Paola L­ópez, une étudiante à la maitrise en Linguistique, de l'Université autonome de Queretaro, au Mexique. Sous la direction d'Olivier Dezutter, Paola, dont le domaine d'études est la didactique des langues étrangères, sera stagiaire à l'Université de Sherbrooke pour une durée de quatre mois, grâce à une bourse. Le titre de son mémoire en cours est : « La réflexion métalinguistique dans le développement de l’utilisation des connecteurs dans le discours argumentatif d’étudiants de français LE ». Une présentation orale de son projet sera organisée sans doute cet automne.

Bienvenue Paola!

 

La Faculté d'éducation de l'UdeS crée un microprogramme de 2e cycle en enseignement du français langue seconde

Olivier Dezutter, codirecteur du Collectif CLÉ, a participé à la conception du nouveau microprogramme

« En pleine expansion au Canada anglais depuis quelques années, l'enseignement du français en tant que langue seconde au Québec concerne un nombre de plus en plus élevé de personnes et présente des défis importants pour les personnes enseignantes qui travaillent avec des groupes d’apprenants non francophones ou qui accueillent dans leurs classes régulières des élèves qui n’ont pas été scolarisés en français auparavant. Pour mieux préparer ses étudiantes et étudiants en formation initiale à l’enseignement ainsi que les professionnelles et professionnels de l’éducation déjà en fonction, la Faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke offrira dès l'automne 2016 une nouvelle formation dans ce domaine avec la création d'un microprogramme de 2e cycle en enseignement du français langue seconde qui accueillera ses premiers étudiants dès le 1er octobre dans une formule d’enseignement à distance. »

« Le nouveau microprogramme de 15 crédits est ouvert à l'inscription jusqu'au 23 septembre 2016 et entreprendra ses activités le 1er octobre. Il s'adresse aux personnes ayant complété au moins 90 crédits d'un programme de formation initiale à l'enseignement ainsi qu'aux enseignantes et enseignants déjà en fonction. »

Cliquer ici pour lire l'article complet sur le site de l'UdeS 

Page du microprogramme

 

Une subvention CRSH-Développement Savoir pour Isabelle Carignan

Isabelle Carignan (chercheure principale) a obtenu récemment une subvention de deux ans du CRSH (programme Développement Savoir) avec les chercheurs France Beauregard (UdeS), Steve Bissonnette (TÉLUQ), Mario Richard (TÉLUQ), Marie-Christine Beaudry (UQAM) et Ginette Roberge (U. Laurentienne). Le titre du projet est « Lire avec fiston » : impact d'un projet de littératie familiale sur les pratiques de lecture et l'intérêt à lire chez les garçons francophones du Québec et de l'Ontario.

Toutes nos félicitations à Isabelle et à son équipe! Nous avons déjà bien hâte de communiquer les résultats de ce projet fort prometteur!

De nouveaux documents disponibles sur notre site

Les chercheurs membres Julie Pelletier et Guillaume Lachapelle, en collaboration avec Godelieve Debeurme, partagent sur notre site trois présentations visuelles de communications scientifiques ayant eu lieu en mai et juin 2016 (voir section Conférences) et un article publié en mars 2016 (voir section Publications), rendant compte de leur projet de recherche Français écrit au collégial et marché du travail. Regards sur la formation technique et les attentes et besoins des employeurs des domaines d’emploi afférents.

Dans le cadre de ce même projet, ils ont produit un vidéo intitulé Les écrits en milieu policier : une force à maitriser.

Une subvention PAREA pour une étudiante membre du Collectif!

Catherine Bélec, étudiante au doctorat professionnel à l'Université de Sherbrooke sous la direction de Julie Myre-Bisaillon, Julie Roberge et Alexandre Buysse, a obtenu récemment une subvention du Programme d'aide à la recherche sur l'enseignement et l'apprentissage (PAREA) du MEES, pour son projet intitulé « Pour un développement de l'autorégulation en lecture : les cercles de lecture au collégial ». Il s'agit d'une subvention, à titre d'enseignante au collégial, d'une valeur totale de 124350$ répartie sur deux ans. Félicitations Catherine!

Une nouvelle signature visuelle pour la revue en ligne Correspondance

Un membre collaborateur du Collectif CLÉ, Jean-Philippe Boudreau, est maintenant responsable éditorial de la revue Correspondance, avec sa collègue Dominique Fortier. Avec son mode de publication mensuelle (dès septembre 2016), Correspondance se veut une ressource incontournable pour ceux et celles qui se préoccupent de la valorisation de la langue dans le réseau collégial. Son site a été complètement refait et propose une nouvelle signature graphique conviviale, originale et plus dynamique.

« Le site de la revue contient les quelque 800 articles parus à ce jour [...], classés dans les archives. Les index d’auteurs et de titres [...] sont toujours présents, mais vos recherches seront désormais facilitées grâce à l’outil de requête par mots-clés. Autre nouveauté : des collections d’articles. Ces recueils rassemblent les textes portant sur des sujets récurrents : l’épreuve uniforme de français, la révision et la correction, le français comme discipline interdisciplinaire, l’enseignement du français langue seconde, le dictionnaire, les TIC, etc. » (Bulletin Correspondance CCDMD, 26 mai 2016)

Cliquer ici pour accéder au site de la revue

Le dernier numéro, intitulé La lecture dans tous ses états, comprend notamment des textes de Suzanne-G. Chartrand et d'Olivier Dezutter

Cliquer ici pour accéder au dernier numéro

« La recherche-action et la recherche-développement au service de la littératie »

Publication d'un nouvel ouvrage dirigé par nos membres Isabelle Carignan, Marie-Christine Beaudry et leur collègue François Larose

Les Éditions de l'Université de Sherbrooke ont récemment publié en accès libre l'ouvrage collectif La recherche-action et la recherche-développement au service de la littératie dont le but « est de redonner ses lettres de noblesse à des types de recherche « mal aimés » ou « moins valorisés » que sont la recherche-action et la recherche-développement. Pourtant, ces types de recherche sont nécessaires, voire primordiaux, dans la  formation pratique. En effet, il s’agit de recherches qui mettent à l’épreuve la théorie (Guichon, 2007; Poussard, 2000) et qui créent des liens entre les théories de l’enseignement, les théories de l’apprentissage ainsi que les pratiques réelles du milieu scolaire » (Carignan, Beaudry et Larose, 2016, p.4).

Nul doute que cet ouvrage plaira à la fois aux chercheurs et aux étudiants aux cycles supérieurs en éducation, mais également aux enseignants et intervenants scolaires qui sont appelés à participer activement à de telles recherches collaboratives.

Cliquer ici pour télécharger l'intégralité de l'ouvrage (pdf)

Colloque international à l'ESPE d'Aquitaine - Université de Bordeaux

« Enseignement et apprentissage de l'écriture de la maternelle à l'université et dans les formations tout au long de la vie » 

19 au 21 octobre 2016

Les évaluations des propositions de communication du colloque international « Enseignement et apprentissage de l'écriture de la maternelle à l'université et dans les formations tout au long de la vie » sont maintenant terminées. La programmation devrait donc être annoncée sous peu. Nous tenons à souligner que Christiane Blaser siégeait sur le comité scientifique, aux côtés d'autres experts de renom. Les inscriptions à ce colloque seront ouvertes du 7 juin au 26 septembre 2016. 

Soulignons également qu'une doctorante membre du Collectif (sous la direction de John C. Mullen et de Lynn Thomas), Leïla Blili y présentera une communication intitulée « Pop songs : de l'oral à l'écrit ». Le projet de Leïla implique de nouvelles utilisations de la chanson dans l'enseignement secondaire, soit un bel exemple de continuité entre les disciplines.

Cliquer ici pour accéder au site du colloque

Une visite de travail d’une équipe de partenaires du Brésil

Dans le cadre d’un projet de collaboration portant sur le développement des compétences en littératie académique, soutenu par le Ministère des relations internationales du Québec et l’Agence universitaire de la Francophonie, un séminaire de travail a rassemblé les 2 et 3 mai des membres du Collectif (Olivier Dezutter et Christiane Blaser), des étudiants stagiaires (Jaci Tonelli, Ana Paula Dias et Aline Hitomi) et des professeurs en provenance de l’Université de Sao Paulo (Éliane Lousada, Adriana Zavaglia), de l’Université Sao Francisco (Luzia Bueno) et de l’Université de l’État de Sao Paulo (Anise Ferreira). L’équipe présentera une partie des résultats du projet de recherche conjoint dans le cadre d’un symposium intitulé « Les dispositifs soutenant le développement des compétences en littératie académique » coordonné par Olivier Dezutter, Christiane Blaser et Éliane Lousada dans le cadre du colloque international en éducation organisé par le CRIFPE à Montréal les 5 et 6 mai.

Des subventions pour nos membres-chercheurs!

Deux de nos membres-chercheurs viennent d'obtenir une subvention dans le cadre du concours Établissement de nouveaux professeurs-chercheurs. Il s'agit de Sunny Man Chu Lau avec son projet intitulé « Collaborations interdisciplinaires entre les professeurs de français et d’anglais : favoriser l’intégration scolaire et sociale des cégépiens allophones grâce à une approche plurilingue et aux littératies multiples », et de François Vincent avec son projet « Comparaison garçons-filles des savoirs, stratégies, représentations et motivations relatifs aux aspects grammaticaux de la compétence scripturale ». 

D'autre part, Louis Desmeules et Ginette Bousquet viennent d'obtenir une nouvelle subvention PAREA (MEES) pour leur projet « Lire et écrire en sciences humaines », visant à comprendre le rapport à l'écrit des étudiants à l'entrée et à la sortie du programme de Sciences humaines au collégial.

Finalement, Christiane Blaser (et son équipe, dont Martin Lépine), a obtenu une subvention du FRQSC à titre de chercheure principale, dans le cadre du Programme de recherche sur l'écriture et la lecture (Action concertée). Il s'agit d'une recherche-action intitulée « Soutenir le développement professionnel d’enseignantes du primaire pour améliorer les pratiques d’enseignement et d’évaluation de la lecture et de l’écriture en contexte autochtone, à l’ère des TIC ». 

Félicitations à tous les récipiendaires!

Trois stagiaires de recherche du Brésil au Collectif CLÉ

Le Collectif CLÉ accueille trois stagiaires de recherche de l'Université de Sao Paulo dans le cadre d'une collaboration UdeS-Brésil autour des compétences en littératie des étudiants universitaires: Aline Hitomi Sumiya, Ana Paula Sylva Dias et Jaci Brasil Tonelli

"Avec des collègues membres du collectif de recherche sur la continuité des apprentissages en lecture et en écriture (CLÉ), les professeurs Olivier Dezutter et Christiane Blaser de la Faculté d’éducation, ainsi que Françoise Bleys du Centre de Langues de la Faculté des lettres et sciences humaines se trouvent au cœur d’un projet de recherche en partenariat avec trois universités de l’État de Sao Paulo au Brésil. Les chercheurs travaillent sur la littératie spécifique aux étudiants universitaires. [...]"

"Depuis trois ans, l’équipe associée au collectif CLÉ a entamé, sous la responsabilité du professeur Dezutter, une collaboration avec des collègues brésiliens dont la professeure Éliane Lousada, de la Faculté de lettres de l’USP, chercheure associée au CLÉ. Le projet vise à soutenir le développement des compétences en lecture et écriture des étudiants universitaires, et à mieux comprendre les difficultés rencontrées par ces étudiants qui ont à produire des textes de formes spécifiques à leurs études. [...]"

Cliquer ici pour lire toute la nouvelle

Les stagiaires de recherche de l’Université de Sao Paulo, Aline Hitomi Sumiya, Ana Paula Sylva Dias et Jaci Brasil Tonelli ont rejoint le Pr Olivier Dezutter en janvier.    Photo : UdeS - Michel Caron

Les stagiaires de recherche de l’Université de Sao Paulo, Aline Hitomi Sumiya, Ana Paula Sylva Dias et Jaci Brasil Tonelli ont rejoint le Pr Olivier Dezutter en janvier.
Photo : UdeS - Michel Caron

Conférence: L'apprenant de français langue étrangère et la norme, un apprenti puriste?

Conférence publique donnée à l'Université de Sherbrooke par Mme Deborah Meunier, PhD, maitre de conférences à l'Université de Liège en Belgique, et stagiaire postdoctorale au Collectif CLÉ sous la supervision d'Olivier Dezutter.

Résumé

Le processus d’apprentissage d’une langue étrangère implique chez tout sujet-apprenant la mobilisation de son imaginaire linguistique. Dans le cas du français, le rapport à la langue est particulièrement empreint d’une tradition normative et puriste qui pre/proscrit les comportements, hiérarchise (pour ne pas dire exclut) les locuteurs selon leur « bon » ou « mauvais » usage de la langue. Qu’il soit francophone ou non, celui qui parle ou écrit en français n’échappe pas aux prescriptions du « bon usage » et au sentiment d’insécurité qui l’accompagne. Ainsi, une enquête menée auprès d’étudiants en FLE à l’université de Liège montre la trace de cet imaginaire et son incidence sur les représentations du francophone « natif », de l’enseignant de français et de son rôle, du statut des langues ; comme sur les pratiques déclarées et l’(auto)évaluation des compétences.

Jeudi 11 février 2016 - 12h (gratuit)

Salle A10-3005 (Université de Sherbrooke)

Appel à communications « Les écrits professionnels : enjeux socioéconomiques et enjeux de formation »

Nos membres Julie Pelletier, Guillaume Lachapelle et Godelieve Debeurme organisent le colloque « Les écrits professionnels : enjeux socioéconomiques et enjeux de formation » qui se tiendra les 9 et 10 mai 2016 à l’Université du Québec à Montréal dans le cadre du 84e congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas).
Afin de compléter la programmation de l’événement, nous vous invitons à nous soumettre la version définitive de votre proposition de communication d’ici le 12 février à l’adresse suivante: julie.pelletier@cegepsherbrooke.qc.ca

Le document attendu doit contenir :
• un titre d’un maximum de 180 caractères espaces comprises;
• un texte de proposition d’un maximum de 3000 caractères espaces comprises;
• un résumé d’un maximum de 1500 caractères espaces comprises;
• le nom de tous les participants et de leur institution d’attache ainsi que leur adresse courriel professionnelle.

La durée de la communication sera de 30 minutes (une période de discussion de 10 minutes avec les participants sera ajoutée à cette durée). Le texte de cadrage du colloque ainsi que les critères d’évaluation des propositions, que vous trouverez à la page suivante, vous permettront de mieux orienter la vôtre. Notez qu’aucun soutien financier ne pourra vous être offert pour participer à l’événement.
Nous vous mentionnons que l’auteure du Multidictionnaire de la langue française et ex-directrice de la qualité de la communication à l’École des Hautes études commerciales de Montréal, madame Marie-Éva de Villers, tiendra la conférence de clôture du colloque et que d’autres acteurs du fait social qui nous intéresse apporteront leur éclairage à la recherche. De plus, selon l’intérêt manifesté par les participants, ces deux journées de réflexion sur les écrits professionnels pourraient faire l’objet d’une publication.
La réponse de notre comité de sélection quant à votre proposition de communication vous sera acheminée dans la semaine du 22 février. Vous pouvez d’ici là prendre connaissance du programme préliminaire du congrès à l’adresse :
http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme_preliminaire. Notre colloque porte le numéro 553.
Nous vous remercions d’avance de votre intérêt et de votre collaboration à faire circuler notre appel à communication dans vos réseaux pertinents.

Cliquer ici pour télécharger l'appel à communications (pdf)

Scriptur@les : une nouvelle ressource pour enseigner l’écriture en français langue seconde ou étrangère en contexte universitaire à l’ère du numérique

Le codirecteur du Collectif CLÉ, Olivier Dezutter, a coordonné le projet Scriptur@les: Écrire à l'université en français langue seconde ou étrangère à l'ère du numérique, maintenant en ligne. "Fruit du travail d’une équipe internationale — soutenue par l’Agence Universitaire de la Francophonie et composée de spécialistes du Québec, du Mexique, de Belgique et du Liban—, ce blogue constitue un espace d’information et d’autoformation qui entend contribuer à repenser la didactique de l’écriture à l’ère du numérique."

Cliquer ici pour accéder au site de Scriptur@les

Publication du rapport de recherche "Le rapport à l'écrit en Sciences humaines"

Les membres du Collectif CLÉ Louis Desmeules et Ginette Bousquet, en collaboration avec Christiane Blaser et Olivier Dezutter, ont récemment déposé leur rapport de recherche PAREA sur Le rapport à l'écrit en Sciences humaines. Voici son résumé:

"Pour soutenir efficacement le développement des compétences à l’écrit de leurs étudiants, les enseignants de toutes les disciplines doivent être convaincus qu’ils ont un rôle important à jouer à cet effet auprès de leurs étudiants. Même s’ils ne sont pas des spécialistes de la langue (Blaser, 2007), ils sont théoriquement experts des écrits de leur discipline. Nous savons que leur rapport à l’écrit a une influence sur l’accompagnement qu’ils vont dispenser à leurs étudiants. L’objectif de cette recherche est donc de décrire et de comprendre le rapport à l’écrit des enseignants en Sciences humaines dans ses dimensions conceptuelle, axiologique, affective et praxéologique. Dans un premier temps, un questionnaire est distribué auprès de onze cégeps des six grandes régions métropolitaines de recensement. Ensuite, des entretiens individuels sont effectués pour compléter les dimensions affective et axiologique et approfondir certaines conceptions et pratiques professionnelles.

Les résultats révèlent que les enseignants considèrent avoir un rôle à jouer dans le développement des compétences à l’écrit de leurs étudiants. Cependant, ils ont de la difficulté à bien cerner ce rôle. La très grande majorité d’entre eux croient qu’enseigner à écrire au collégial doit se faire dans tous les cours, particulièrement le vocabulaire disciplinaire et les habiletés supérieures (décrire, justifier, expliquer, etc.). D’autres données montrent que les enseignants utilisent des pratiques d’accompagnement variées pendant le déroulement d’une activité d’écriture en classe, mais très peu avant et après cette activité. Enfin, les résultats issus des questionnaires permettent de mettre en évidence l’importance des consignes. Lors des entrevues, les enseignants affirment que la lecture des consignes est souvent une difficulté pour les étudiants lors de la rédaction de travaux écrits. Ces constats mènent à des recommandations visant à favoriser de meilleures pratiques en accompagnement des compétences à l’écrit."

Cliquer ici pour télécharger le rapport de recherche intégral (pdf)

Appel de propositions: "Rapport à l’écrit(ure) et contextes de formation"

La professeure Christiane Blaser, membre du Collectif CLÉ, ainsi que Didier Colin (Université de Paris-Est Créteil) et Jacqueline Lafont-Terranova (Université d’Orléans) dirigent un numéro thématique dans la revue scientifique Nouveaux C@hiers de la recherche en éducation (NCRÉ), dont voici un court résumé:

"Dans le cadre de ce numéro thématique, qui fait suite au symposium sur le sujet proposé par C. Blaser et F. Saussez lors du dernier colloque du CRIFPE, nous nous intéresserons précisément à l’influence des différents contextes de formation sur le rapport à l’écrit(ure). Il s’agira, en multipliant tout à la fois les contextes institutionnels et disciplinaires, et les trajectoires individuelles, de décrire et de comprendre les processus à travers lesquels les relations que chaque scripteur entretient avec l’écrit(ure) sont susceptibles de se transformer et de lui ouvrir la possibilité de prendre la main sur son expérience scripturale. Les contributions pourront ainsi présenter des pratiques de formation qui visent à faire évoluer ce rapport."

Cliquer ici pour télécharger l'appel complet

Cliquer ici pour accéder au site des NCRÉ 

Date limite pour soumettre un résumé de 500 mots: 30 novembre 2015

Appel à candidatures adressé aux professeurs universitaires et de niveau post-secondaire

"Le Centre de la francophonie des Amériques offre l'opportunité inédite à 6 professeurs de vivre une expérience littéraire unique avec leurs étudiants. En participant aux Rendez-vous littéraires, vos étudiants sont invités à explorer la littérature francophone produite dans les Amériques à l'aide de la Bibliothèque numérique des Amériques. Les étudiants auront la chance de dialoguer avec Fredrik Gary Comeau, poète et écrivain accadien, Claude Forand, romancier ontarien ou Christiane Frenette, nouvellière québécoise."

Date limite: 15 octobre 2015

Cliquer ici pour tous les détails

Enseigner et apprendre la lecture : des voyages dans l’espace et dans le temps

Suite au colloque scientifique des 15es Rencontres des chercheurs en didactique de la littérature organisé par le Collectif CLÉ, la BAnQ et l'AIRDF en mai 2014, et dont la thématique était «Les temps et les lieux de la lecture», un numéro thématique intitulé «Enseigner et apprendre la lecture: des voyages dans l’espace et dans le temps» vient d'être publié dans la revue Repères, sous la direction d'Olivier Dezutter et de Jean-Louis Dufays. Cette publication comptant neuf articles rend compte de travaux concernant la didactique de la lecture à la maternelle et à l'école primaire.

Cliquer ici pour accéder aux textes intégraux

Lire et écrire : les liens école-familles-communautés en contextes pluriels

Les membres Julie Myre-Bisaillon et Cécile Sabatier ont codirigé un numéro thématique dans la revue scientifique Les Nouveaux C@hiers de la Recherche en Éducation (NCRÉ) intitulé « Lire et écrire : les liens école-familles-communautés en contextes pluriels »,  qui vient d'être publié. Ce numéro aborde la continuité des apprentissages en lecture et en écriture au regard de la pluralité des contextes d’appropriation .

Pour accéder directement aux articles (PDF):

Lire et écrire: les liens école-familles-communautés (introduction)- C. Sabatier et J. Myre-Bisaillon (p. 1-7)

La production vidéo : une pratique multimodale pour tisser des liens entre l’école et les littératies hors scolaires - D. Dagenais et K. Toohey (p. 8-31)

Les approches plurielles et les livres plurilingues. De nouvelles ouvertures pour l’entrée dans l’écrit en milieu multilingue et multiculturel - D. Moore et C. Sabatier (p. 32-65)

Les pratiques d’éveil à la lecture et à l’écriture à la maternelle en milieux défavorisés : quand les parents viennent en classe - J. Myre-Bisaillon, N. Boutin et C. Beaudoin (p. 66-95)

La médiation entre l’école francophone et les familles immigrantes en Colombie-Britannique : regards et discours d’enseignants immigrants francophones - G. Laghzaoui (p. 96-124)

Éveil à la lecture et à l’écriture dans les services de garde en milieu scolaire : engagement et ouverture face aux livres - J. Myre-Bisaillon, A. Chalifoux, M.-P. Lapointe-Garant, C. Dionne et A. Rodrigue (p. 125-147)

Invitation aux enseignants au 3e cycle du primaire et enseignants de français au secondaire à participer à une recherche

TIRAGE DES PRIX LE 8 JUILLET 2015!

Les chercheurs membres du Collectif CLÉ Olivier Dezutter, Marie-Christine Beaudry et Érick Falardeau, avec Myriam Lemonchois, mènent actuellement une recherche FRQSC intitulée « L’impact des activités culturelles sur le rapport à l’écrit des élèves et sur leur motivation en lecture et en écriture ». Ils entament maintenant leur collecte de données et invitent les enseignants de français du primaire (3e cycle) et du secondaire à participer à leur recherche.

D’une durée de 15 à 20 minutes, leur questionnaire en ligne vise à dresser un état des lieux des activités culturelles mises en place à l’école et initiées par les enseignants de français (ou dans le cadre des cours de français) au 3e cycle du primaire et aux deux cycles du secondaire au Québec.

Répondre à ce questionnaire donne la chance de participer au tirage d'un iPad Air (32Go, wifi) d'une valeur approximative de 450$ ou de l'une des quatre cartes-cadeaux de 100$ chez Renaud-Bray.

Lien pour répondre au questionnaire : http://evaluationpree.limequery.com/index.php/341185/lang-fr

Nous vous remercions à l’avance toutes et tous de votre précieuse collaboration qui rend possible cette recherche, et nous vous invitons à partager ce lien dans vos réseaux pour les aider à rejoindre le plus grand nombre possible de répondants.

Cliquer ici pour un résumé de la recherche